Jeudi 2 septembre 2010 4 02 /09 /Sep /2010 17:48

Awesome Color - Massa Hypnos

Awesome Color

Massa Hypnos

(EcstaticPeace ; 2010)


Ce disque est le troisième album du trio new-yorkais conduit par Michaël Troutman (tous les membres du groupe sont originaires du Michigan, mais sont installés à New-York depuis la fondation d’Awesome Color.L’attaque frontale de guitare sur la première piste de l’album donne le ton : la musique du groupe est délibérément rock : cette attitude no bullshit se retrouve sur l’ensemble du disque. « Transparent » est un morceau efficace, sur lequel le groupe apparaît sûr de son fait. 

 

Le ton goguenard et la voix quelque peu nasillarde de Troutman donnent toute leur mesure sur « Flying »,  la deuxième piste du disque, à la structure plus recherchée. Le chanteur pousse des soupirs lascifs au début de « Oaxaca », sans doute l’une des meilleures chansons de Massa Hypnos. Les compositions sont le plus souvent assez longues, et d’une construction relativement ambitieuse : elles lorgnent du côté du heavy-rock, sans cependant sombrer dans les poncifs du genre (solos interminables, mélodies laissées de côté, etc.). On ressent énormément l’influence des Stooges, comme en témoignent le riff, les envolées de guitare et la rythmique de certaines pistes (en particulier « Oaxaca », mais aussi « Vision »).

 

La frappe de batterie, proprement monolithique sur « Oaxaca », fait place à un jeu un peu plus enlevé sur « White Cloud », d’un style garage et à l’effet plus immédiat que les autres morceaux de l’album – il s’agit aussi de la plus courte chanson de l’album. Globalement, Massa Hypnos est un album solide, bien réalisé, qui présente une musique enregistrée par un groupe qui sait ce qu’il veut faire ; il est seulement regrettable de constater un certain manque de folie global, qui fait qu’on a souvent le sentiment d’écouter un groupe en train de dérouler son rock sans jamais se mettre en danger.

 

 

 

 

 

Liste des chansons :

  1. Transparent *

  2. Flying

  3. Oaxaca *

  4. White Cloud *

  5. Vision

  6. Zombie

  7. Slaughterhouse

  8. IOU

Awesome Color  sur MySpace : www.myspace.com/awesomecolor

 

 

 

 

 

Vidéo :

 

"Transparent"

Par Rémi - Publié dans : US Garage & Indie Rock
Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil

Du même tonneau

  • GRAVY'S DROP - For The Love Of Gravy. Creedence Bubblegum Revival
    Gravys Drop - For The Love Of Gravy (Burger 2011) Avertissement : le disque que nous allons chroniquer n'est pas un grand album. Il ne changera pas la face de la pop music, il ne poussera pas des milliers de kids à acheter des guitares et des jeans slim, il ne contient aucun tube rock'n'roll immortel, il n'est même pas le meilleur qu'on ait entendu dans son...
  • COSMONAUTS - If You Wanna Die Then I Wanna Die. Into an other dimension
    Cosmonauts -   If You Wanna Die Then I Wanna Die (Burger Records ; 2012)          Nouvelle sortie d’un des groupes les plus excitants de sa génération, ce disque démarre sur des bases incroyables : l’enchaînement « Motorcycle #1 », « Please don’t make me blue » permet au groupe de...
  • CROCODILES - Endless Flowers. Voyage mouvementé
    Crocodiles - Endless Flowers (French Kissing 2012)           Un an après la sortie de Sleep Forever, un disque dont nous n’avions pas manqué de louer les mérites, les Américains de Crocodiles ont sorti cet Endless Flowers… Un an plus tard, il est enfin temps pour nous de rappeler les mérites...
  • CASTLE FACE & FRIENDS - The Velvet Underground & Nico.
    Castle Face & Friends  - The Velvet Underground & Nico (Castle Face Records 2012)       Fin 2012, quelques costumes de chez Universal ont décidé que l'excuse officielle afin de libérer une nouvelle fois les baby-boomers fortunés d'une centaine d'euros serait les 45 ans de la publication...
  • THE GROWLERS - Hung At Heart. De retour aux affaires…
    The Growlers   -     Hung At Heart (Everlasting 2013)     Avec environ une année de retard par rapport aux premières dates de sortie annoncées, The Growlers livrent enfin un nouvel album ! Pendant cette année, beaucoup de choses ont été écrites à propos des activités ce groupe...
  • THE BABIES - Our House on the Hill. Interrogations
    The Babies - Our House On The Hill (Woodsist 2013)       L’année dernière, la sortie du second LP des Babies est passée relativement inaperçue parmi les membres plus ou moins éminents de la rédaction PlanetGong, et cela de façon assez étonnante, puisque le premier album avait été salué par notre...
  • TY SEGALL - Twins. Nouvelle star
    Ty Segall – Twins (Drag City 2012)     Après des années à sortir des albums fantastiques et à sillonner les routes, Ty Segall a enfin rencontré la reconnaissance du public et des medias. C'est amplement mérité si vous voulez notre avis (et de toute façons même si vous n'en voulez pas on le donne quand même), on pourrait même...
  • TIMMY’S ORGANISM - Raw Sewage Roq. Who’s your idol ?
    Timmy's Organism - Raw Sewage Roq (InTheRed ; 2012)   C’est un fait depuis longtemps établi : chaque nouvelle sortie discographique de Tim Lampinen vient apporter un élément fabuleux à une œuvre monstrueuse et fascinante. Lampinen est le plus grand artiste rock’n’roll des quinze dernières années. Quel que soit le projet concerné...
Voir tous les articles de la catégorie "US Garage & Indie Rock"

En rotation lourde sur la platine

Brimstone Howl
Magic Hour

Avant de disparaître, le meilleur groupe a jamais être sorti du Nebraska avait enregistré en 2009 un album avec Jim Diamond. Un dernier sursaut héroïque qui est enfin publié en vinyle. Regrets éternels.

Recherche

Derniers articles

Annonces concerts

Toutes les annonces de concerts recommandés par PlanetGong sont
sur le forum

Flou RSS

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés